Dans cette vie et les prochaines.


Elie Keva

Publié le 25/04/2020 16:38

4 mins de lecture

Mes yeux s'ouvrent et je suis assise sur un dragon, je ne suis pas seule, tout un groupe d'hommes et de femmes aux cheveux longs blanc sont vêtus d'armures coruscantes. Dans mes mains je tiens les rennes de mon dragon, il est d'un bleu irisé et semble pressé de décoller pour parcourir les cieux. L'homme à mes côtés me sourit, je ne ressens pas d'attirance envers lui juste une tendresse infinie, un lien infrangible, c'est mon frère, nous sommes jumeaux.

Le paysage est superbe, le soleil réchauffe notre peau dorée et la brise nous caresse les cheveux. Face à nous la mer d'un bleu profond est calme. C'est mon premier jour dans la Garde Royale et je ressens une légère appréhension, il ne faut pas décevoir mon instructeur. Notre groupe est chargé de la sécurité de l'île, tout intrus est prit en chasse et libéralement brûlé vif par nos dragons.

Le stress monte, je jette un dernier regard à mon jumeau, il est calme, son sourire est apaisant, sans ouvrir la bouche j'entends sa voix dans ma tête :

"Tout va bien se passer Naya, je suis et serais toujours avec toi, dans cette vie et les prochaines."

Je lui souris, une douce chaleur a prit la place de la peur au creux de mon ventre et je me sens prête à m'envoler. Un cri perçant annonce le départ. Les ailes immenses de nos dragons se déploient, je serre mes jambes très fort pour ne pas tomber mais étrangement je suis comme attachée à la selle, je bouge à peine, il semble que je fasse corps avec ma monture. Nous prenons de la hauteur et je regarde le paysage qui devient de plus en plus petit à chaque battement d'ailes.

Soudain un ennemi est repéré près des côtes il faut le supprimer, notre groupe est envoyé à ses trousses. Mon dragon pique vers la mer à une vitesse folle, il rase l'eau et passe sous les arches de pierres, je me plaque de tout mon corps sur lui, nous ne faisons qu'un, c'est comme si je pouvais ressentir toutes ses émotions et lui les miennes. Je lui chuchote des mots dans une langue qui m'est inconnue, on dirait presque des formules magiques.

En quelques minutes l'espion est encerclé par notre groupe, il s'est entouré d'une bulle translucide pour se protéger de notre assaut. Notre commandant nous rejoint il donne l'ordre de nous mettre en position, mains jointes près du cœur, nous devons faire monter l'énergie et la canaliser. Chacun d'entre nous a maintenant une boule flavescente au creux des mains, nous attendons le signal. Notre chef prononce une incantation et jette la boule d'énergie en direction du condamné. Dans un même mouvement nous suivons son geste et nos dragons crachent d'immenses flammes bleues. L'intrus est désintégré dans une fumée noire, l'exhalaison provenant de son corps me force à mettre ma mains devant mon nez, j'ai la nausée.

Le soleil a prit une teinte rosé, il est temps de rentrer. Nos compagnons volants ont besoin de repos et nous aussi. La caverne des dragons se trouve au cœur de l'île et il faut traverser plusieurs strates de plus en plus profondes avant d'arriver dans une immense grotte éclairée par des cristaux bleus. Une fois les pieds bien posés au sol je sens une main sur mon épaule, c'est Boyam, mon frère. Il me félicite pour ma première chasse, dans ses yeux flavescents je vois toute la fierté qu'il ressent pour moi. J'entends de nouveau sa voix dans ma tête :

"Naya et Boyam, les jumeaux de la planète Arcturia, chasseurs de la Garde Royale, unis dans cette vie et les prochaines."

Je me sens comme aspirée très rapidement dans un faisceau de lumière blanche, j'ouvre les yeux, j'ai fais un rêve. Tout était si réaliste que je sens encore le contact de sa main sur mon épaule.  Je ressens de la tristesse en me disant que je ne reverrais jamais Boyam. Mon jumeau m'a promit qu'on se retrouverait dans nos prochaines vies, qui sait,  je finirais peut-être par le retrouver dans celle-ci.





Auteur du Pen :

41
Abonné(s)

33
Article(s)


Suggestions :