Rêves ou réalité

3 mins

Photo et montage Mahé

Ce jour-là tout a changé…

Elle a 15 ans dans son cœur car il bat la chamade.

Ses palpitations sont aujourd’hui si délicieuses.

Elle avait presque oublié comme il est agréable d’avoir 15 ans.

Ses sens sont en éveil, elle a le regard charmeur et au son d’une musique qui bourdonne dans sa tête, elle laisse libre cours à son imagination.

Elle exulte, elle peste, elle adore et elle déteste.

Tout se mélange en elle tel un nectar sublime qui distille goutte à goutte ou parfois avec une telle violence ce bonheur éphémère sans nul doute possible.

Mais qu’il est doux d’attendre ce que l’on savoure en bouche déjà par la pensée.

Son odeur d’interdit lui donne plus de piquant.

Il attise l’envie, la peur, l’allégresse.

Il la met en émoi.

Il la fait tressaillir au regard des pensées qui se bousculent en elle.

Et pourtant, c’est si bon de se laisser porter par ce courant violent d’émotions si bien dissimulées depuis quelques années.

Elle n’a nul besoin de ce sommeil profond pour laisser gambader son esprit excité par ces effluves persistants qui entourent son corps, sa tête et puis son cœur.

Ils ont une saveur enivrante et charnelle.

C’est un mélange subtil de mire et d’encens.

Les odeurs, les envies, les craintes, tout arrive par vague et submerge son corps.

Elle bouge, elle agit, elle s’active car la moindre immobilisation de ses sens se laisse envahir par des flots de désirs.

Elle fulmine, elle proteste, elle efface ces pensées qui se bousculent en elle.

Son corps et son esprit ont pris des chemins différents depuis ces derniers temps.

Mais si l’un tente de lutter, l’autre se laisse bercer et bientôt c’est le drame.

Toutes ses divagations l’emportent sur la raison.

Elle n’est plus elle-même, faut-il réagir ? Lutter ou bien sourire ?

Même à ces moments-là, elle ne peut décider car elle est submergée.

Résister ne sert à rien et même si elle essayait, elle n’y arriverait pas.

Et pourquoi le voudrait-elle ?

A quoi cela sert-il de résister à l’irrésistible.

Alors, elle prend le parti d’attendre patiemment ce destin qui lui claque au visage et transporte son esprit dans des recoins de sa personnalité qu’elle ignorait ou sans doute plus précisément qu’elle avait délaissé pour suivre le chemin qu’elle s’était tracée depuis que mon chemin avait croisé celui qu’un beau jour a transporté son corps, son cœur là où aujourd’hui elle perd pied.

Il n’est plus là à ses côtés.

Sa présence rassurante lui faisait oublier tout le reste.

Elle était bien et plus rien n’avait d’importance.

Et puis au fil du temps, il est resté présent mais bien différemment.

Leurs joies, leurs peurs, leurs cris, leurs pleurs, c’était eux, parfois à l’unisson, parfois en désaccord.

Elle a su être attentive, patiente parfois aimante.

Il a su l’entourer d’un amour sans partage mais parfois si violent.

A-il su la faire rire ? Il a su l’aimer sans nul doute. Mais il a su aussi beaucoup la faire pleurer. Tant et si bien qu’aujourd’hui la source s’est tarie et elle en est bien heureuse car au diable les soucis.

Elle veut rire et sourire, plaire et charmer et donner un autre sens à sa vie de femme comblée par les présents d’amour qu’elle a eu et qu’elle a de ses plus grands amours : son fils et ses deux filles.

Il est loin et elle l’aime.

Mais il doit la laisser souffler un tout petit moment, il doit l’oublier un instant au détour d’un chemin qui croise bientôt le sien.

Elle a besoin d’une pose.

Il doit la laisser s’évader dans ses songes.

Ils ne sont que des songes.

Et s’ils venaient à se concrétiser, ce ne serait que des rêves qu’elle ferait éveillée.

Ils passeront et disparaîtront.

Et dans quelques années, ils seront oubliés.

Mais ils auront laissé derrière eux une cascade d’émotions enivrantes, propices et généreuses. Elle sent déjà l’odeur de leur suave arôme délaissé délicieusement autour d’elle.

Grâce à un autre, elle se sent déjà plus vivante que jamais.

Il doit la laisser vivre.

Elle ne lui demande pas de comprendre mais d’accepter comme une fatalité.

Elle en a besoin.

Il doit l’aimer comme elle est, pleine, entière, sincère.

Elle l’a choisi et elle l’aimera quoi qu’il arrive, même si cela arrive, surtout si cela arrive.

Elle ne fuit pas, bien au contraire, elle lutte pour elle et lui.

No account yet? Register

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Équipe WikiPen
Administrateur
4 années il y a

Le Pen est égalemtent ajouté au concours !

Lire

Plonge dans un océan de mots, explore des mondes imaginaires et découvre des histoires captivantes qui éveilleront ton esprit. Laisse la magie des pages t’emporter vers des horizons infinis de connaissances et d’émotions.

Écrire

Libère ta créativité, exprime tes pensées les plus profondes et donne vie à tes idées. Avec WikiPen, ta plume devient une baguette magique, te permettant de créer des univers uniques et de partager ta voix avec le monde.

Intéragir

Connecte-toi avec une communauté de passionnés, échange des idées, reçois des commentaires constructifs et partage tes impressions.

1
0
Exprimez-vous dans les commentairesx