SITES DE RENCONTRES WTF ?

4 mins

Qu’est-ce qui fait qu’un jour, un matin, un soir on se met à écrire sur soi ?

L’envie de savoir si d’autres partagent les mêmes galères que nous !

Je suis célibataire et j’ai 30 ans et franchement … c’est moche !

Non mais vraiment, c’est quoi cette arnaque ? Un jour tu te réveilles célibataire, au début tu en faiS un mode de vie et tu le vis a fond en prenant tous les bons côtés que le célibat peut t’apporter (toute la place dans le lit, regarder des conneries sur netflix sans te faire juger, manger dans des assiettes en plastique pour ne pas faire la vaisselle…)

Et puis un jour, tu te dis que tu as suffisamment profité de cet état de grâce et tu décides de te « remettre sur le marché ».

La métaphore commerciale est loin d’être absurde concernant ce type de situation, il n’y a qu’à voir les sites de rencontres leader du marché pour comprendre que la métaphore est plus que juste ; Il existe un marché des célibataires !!

Toi qui lis cet article et qui est fraîchement célibataire tu te dis surement que c’est une bonne chose et que cela t’aidera pour la suite … erreur !

Cependant, je ne vais pas vous mentir, c’est ce que j’ai pensé moi aussi … ne me jugez pas je vous en supplie …

C’est ainsi que comme toutes les célibataires modernes, j’ai décidé un beau matin … non plutôt un soir d’ennui et de vide intersidéral, de m’essayer à l’exercice des sites de rencontres.

J’opte en premier lieu pour le site où tu adoptes un gars ; Le site me parait ludique et sympa, plusieurs photos, une fiche détaillée (pour peu que le mec se soit appliqué à la remplir), une petite description rédigée par les soins du « produit », ce qui permet en outre d’apprécier la prose de nos soupirants et surtout leur orthographe.

Quelque soit le support pour faire des rencontres, j’applique un principe de base : si tu m’écris « salut, sa va ? », tu sors !

Sans blague, il va bien falloir finir par prendre conscience d’une chose les mecs, que vous ne soyez pas les rois de l’originalité et de la phrase d’accroche c’est une chose, et la plupart du temps on ne vous blâmera pas pour ça, mais au moins faites l’effort de nous épargner des fautes d’orthographe aberrantes dès la première approche.

Autant vous dire que si vous manquez cruellement d’originalité, les fautes d’orthographe ne serviront pas votre cause bien au contraire.

La parenthèse étant bouclée, je reprends mon exploration du site d’adoption.

Bien souvent les filles, une fois votre profil dûment rempli et mis en ligne, vous constaterez que vous n’avez même pas besoin d’utiliser le moteur de recherche et que les « produits » viendront tout seul à vous.

Cela étant dit, si j’ai bien un conseil à vous donner concernant les charmes que vous recevez, c’est d’être attentive à ceux que vous entendez accepter :

– N’acceptez pas systématiquement tous les charmes que l’on vous envoie, il est primordial d’être sélective car vous comprendrez vite qu’en dépit d’une sélection drastique dès le départ, le nombre de rebus sera anormalement élevé, alors imaginez un peu si c’était l’open bar ?

– Prenez le soin de visiter chaque profil avant de statuer sur le sort du charmeur. Lorsqu’il y a plusieurs photos, prenez la peine de les regarder, une photo accrocheuse sur la demande de charme peut cacher un gros beauf qui pose en caleçon devant son miroir avec son sourire email diamant !

Pire, vous pouvez vous rendre compte à la lecture du profil que le charmeur ne cherche pas nécessairement une relation sérieuse (et oui certains hommes honnêtes prennent le soin de cocher cette case en toute transparence… grand bien leur fasse) ou simplement lire des critères rédhibitoires.

Vous l’aurez compris il faut observer l’ensemble des informations mises à votre disposition avant de prendre une décision.

Une fois toutes ces précautions observées, vous décidez d’accepter votre premier charme ; votre acceptation est assez souvent suivi d’un message rapide de la part du charmeur
.

Et là, on se laisse guider par le monsieur !

Certains sont charmants et maîtrisent très bien l’art, sous-estimé, de la parlotte. Ils s’en sortent tellement bien que quand vous vous décidez à jeter un coup d’œil à l’heure vous vous rendez compte que cela fait des heures que vous échangez avec lui !

D’ailleurs, c’est très addictif ; Une fois que vous avez déclenché une conversation qui allie intérêt, humour, subtilité on devient vite accro à son appli pour checker si notre charmeur en herbe nous a honoré d’un petit mot doux.

Si il y a bien une chose qui m’a marqué sur ce site, c’est que les garçons sont très impliqués en général dans les conversations et ne manquent pas de vous relancer chaque jour d’un mot doux.

En toute transparence, les premières conversations suivent souvent une structure assez classique : le traditionnel bonjour comment vas-tu ? suivi du non moins célèbre « que recherches tu ici ? »

Deux phrases incontournables, un peu passe partout mais efficaces il faut bien l’avouer.

C’est la fameuse zone de confort on crée le lien en douceur et on essaie de sonder les attentes de son interlocuteur. Souvent, les garçons se calent un peu sur votre réponse.

Rares sont ceux qui vont répondre à une fille qui lui dit « je suis à la recherche de l’amour » qu’ils ne veulent qu’un plan cul.

Et vous allez surement vous laisser prendre au jeu au début.

Entre filles on s’est déjà posé la question de savoir quelle était la meilleure stratégie à adopter sur ce genre de site ?

Faut il multiplier au maximum les conversations pour tenter d’en faire sortir une du lot ? ou faut il prendre le temps de se concentrer sur une, voire deux conversations, pour offrir tout son intérêt à l’homme au bout du site ?

Je ne sais pas s’il y a une vraie bonne réponse à cette question. Je suppose que toutes les stratégies peuvent finir par payer, mais tout dépend de ce avec quoi vous êtes le plus à l’aise.

Idem pour la question du timing : à partir de combien de temps doit-on accepter un rendez vous ? deux jours ? Une semaine ? Un mois ?

Autant de possibilités que d’individus !

Je pense sincèrement que la seule règle c’est de faire comme on le sent et de rester fidèle à soi-même… le reste n’est qu’une suite de clichés et de préjugés.

Parce qu’honnêtement les filles ce n’est pas parce que vous allez attendre 1 mois avant d’accepter un rendez-vous que ça prouve quoique ce soit sur vous ou sur lui.

Boire un verre n’engage à rien, sauf peut être à boire un verre .

La suite dans le prochaine article ….

To be continued

No account yet? Register

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mathieu Jaye
4 années il y a

Hâte de lire la suite !!!

Lire

Plonge dans un océan de mots, explore des mondes imaginaires et découvre des histoires captivantes qui éveilleront ton esprit. Laisse la magie des pages t’emporter vers des horizons infinis de connaissances et d’émotions.

Écrire

Libère ta créativité, exprime tes pensées les plus profondes et donne vie à tes idées. Avec WikiPen, ta plume devient une baguette magique, te permettant de créer des univers uniques et de partager ta voix avec le monde.

Intéragir

Connecte-toi avec une communauté de passionnés, échange des idées, reçois des commentaires constructifs et partage tes impressions.

2
0
Exprimez-vous dans les commentairesx