La fourmi et le vers de terre

2 mins

Le réchauffement climatique est là, présent…le soleil et la chaleur font partis du quotidien. Un vers de terre surpris par ce changement de temps s’efforce de creuser une nouvelle galerie il en est ainsi de sa fonction. La terre est sèche, rugueuse, dure et sa peau si douce se trouve écorchée à chaque millimètre parcouru. Le moral en berne et à bout de forces  il s’efforce d’avancer quand soudain il voit un petit passage sur sa droite; ce dernier est en descente et semble emprunt d’ humidité.  Vite, il oblique en se demandant à qui peut bien appartenir ce tunnel, il va l’élargir ainsi la terre pourra mieux respirer. Tout à son travail il se retrouve soudain nez à nez avec une fourmi gardienne des lieux. Cette dernière lui demande : “Que fais tu ici ? tu empiètes dans le royaume des fourmis”. Le vers de terre désolé explique sa situation, il est tout seul dans le secteur et se doit à une aération du sol il en va de la survie de toute forme de vie  y ayant élu domicile. Tous les deux assis sur un monticule discutent et la fourmi convaincu de sa bonne foi décide de le réconforter. Ce soir il est prévu dans la galerie  une grande fête pouvant contenir jusqu’ à vingt mille fourmis. Mais elle a une idée derrière la tête, cette galerie devient  trop étroite pour les festivités peut-être le vers de terre pourrait l’aider à creuser? 

Le petit vers de terre accepte avec joie cette invitation ainsi que la contrepartie sollicitée. A la nuit tombée tout le monde se retrouve joyeux d’une belle soirée annoncée mais il y a peu d’éclairage le manque d’eau obligeant à rentrer plus profond en cette terre si précieuse. Alors le vers de terre pour remercier la fourmi de son amabilité décide de lui faire une surprise; il appelle à la rescousse ses cousins, les vers luisants. Ces derniers forment un cercle au milieu de la piste de danse et sous l’éclairage la fourmi déchainée démarre une salsa endiablée, son déhanché et son pas de danse donne lieu à une slave d’applaudissements. Puis vient le premier slow et le vers de terre se met à danser langoureusement son corps ondulant au gré de la mélodie. Les vers luisant l’entourent et le suivent au rythme de la musique. Leur phosphorescence fluctuante donne lieu a une scène de toute beauté, tout le monde  assiste à ce spectacle féerique telle une aurore boréale .

La fête terminée et  les congratulations faites chacun rentre chez soi. Le petit vers de terre mis à l’honneur au cours de cette soirée réfléchit quelques instants et se tournant vers la fourmi encore là lui dit doucement dans le creux de l’oreille : “L’entraide aujourd’hui est importante et quelque soit nos différences l’essentiel est d’avoir le regard tourné vers les autres, ne penses tu pas  ?”

La fourmi lui sourit et répond tout aussi doucement : “Oui jusqu’à ce soir je n’y avais jamais pensé et je souhaiterai que nous restions amis “. L’un à coté de l’autre ils partirent ensemble pour une nouvelle vie.

 

No account yet? Register

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cora Line
10 mois il y a

A la manière d’une fable et d’une jolie morale !!

Lire

Plonge dans un océan de mots, explore des mondes imaginaires et découvre des histoires captivantes qui éveilleront ton esprit. Laisse la magie des pages t’emporter vers des horizons infinis de connaissances et d’émotions.

Écrire

Libère ta créativité, exprime tes pensées les plus profondes et donne vie à tes idées. Avec WikiPen, ta plume devient une baguette magique, te permettant de créer des univers uniques et de partager ta voix avec le monde.

Intéragir

Connecte-toi avec une communauté de passionnés, échange des idées, reçois des commentaires constructifs et partage tes impressions.

1
0
Exprimez-vous dans les commentairesx