La publicité t’influence !

3 mins

Les entreprises utilisent la publicité pour vendre ses produits et/ou services, dans le but d’exercer un impact sur les consommateurs et de les inciter à consommer ! 

Définition de publicité : Le fait d’exercer une action psychologique sur le public à des fins commerciales, spécialement, de faire connaître un produit et d’inciter à l’acquérir.

La publicité se présente comme une forme de communication. Elle cherche à attirer l’attention du plus de personne possible. Son but est clairement incitatif. Pour l’entreprise, il s’agit donc d’actions commerciales et industrielles pour se faire connaître du public, afin de promouvoir ses produits. Son objectif est donc d’influencer le consommateur pour le pousser à l’achat.

Les clients qui vont acheter un produit ou un service n’on à la base pas besoin de celui-ci. Un des rôles de la publicité est de déclencher ce besoin. Donc les personnes qui n’avaient pas besoin d’un produit au départ, sont ainsi amenées à avoir l’impression qu’elles en ont besoin. En donnant envie au consommateur, la publicité fait naître une sensation de besoin. C’est de là que va émerger chez ce consommateur l’acte d’achat.

En termes de communication, la publicité a pour objectif de délivrer un message construit de manière spécifique. Ce message doit être clair, rapide et argumenté en vue de convaincre le public. Surtout, il est primordial que ce message soit compréhensible afin qu’il soit compris par un maximum de personnes. 

Des études démontrent que la publicité, après 4 visualisations, pour ce qui est de la mémoire explicite, fait retenir chez ses téléspectateurs 50% des éléments dans la semaine qui suit, et 30% dans les deux mois suivants.

Concernant l’aspect visuel comme c’est notamment le cas pour les logos des marques, vus plusieurs fois, ils sont plus facilement reconnaissables pour le public ciblé. Plus un logo se montre original, plus il aura de chance d’être identifié et retenu, cela contribue ainsi au rapprochement avec le consommateur. Tout le monde connaît le logo de Coca-Cola, Nike ou Apple ! La musique est aussi très importante. Si c’est une musique que nous connaissons et que nous aimons bien, on va tout de suite se retourner pour regarder d’où ça vient. 

Cela constitue un véritable moyen de fidéliser le consommateur plus tôt.

Les entreprises n’hésitent pas a utiliser les personnes connu pour vendre encore plus ! 

Gad Elmaleh qui fait un sketch sur une banque, Laurent Gerra qui vante des lunettes de vue, Chevallier et Laspalès qui ne jurent que par la Matmut. 

Les artistes n’apparaissaient pas dans des publicités pour l’amour du produit. Ils se servent de leur notoriété pour vendre et gagner beaucoup. On apprend donc que Laurent Gerra aurait gagné près de 200 000 euros avec ses spots Optic 2000, que Chevallier et Laspalès empocheraient 900 000 euros par an grâce à la Matmut. Eric Judor, le petit dernier de la bande, aurait facturé 400 000 euros ses derniers spots pour EDF (pour lesquel il est auteur, réalisateur et acteur). Et enfin, Gad Elmaleh, qui rêve d’une banque qui ne le prend pas, aurait touché 450 000 euros. 

Un sentiment d’appartenance

Pour les entreprises la publicité promeut par des personnes connu permet au consommateur la possibilité d’appartenir à un groupe. Par exemple, l’influence des marques vestimentaires connaît un fort impact chez les jeunes, notamment chez les adolescents. Avec le Boum d’instagram et des stars de la télé-réalité. Ces derniers voient en cela un moyen d’identification, d’acceptation et d’appartenance à un certain groupe social. Ils constituent une cible très prisée des marques car ils ne se détachent pas de la société de consommation, du moins dans la plupart des cas. 

Bien qu’ils ne soient pas toujours conscients d’être exposés à ces publicités, les consommateurs se voient d’autant plus impacté, notamment par rapport à leurs comportements de consommation. Les publicités dites « implicites » détiennent une plus forte influence sur les consommateurs qui n’ont pas conscience d’être affectés et émettent des jugements plus forts. 

Lorsque les consommateurs voient leurs pensées et jugements affectés par une certaine influence, et ce de manière inconsciente et donc involontaire, on parle de « contamination mentale ».

Autrement dit, chez le consommateur, la capacité d’analyse et de raisonnement peut parfois se substituer par des envies, intuitions, sentiments.

Les enfants, détenant une grande influence sur les achats de leurs parents, sont également ciblés. La publicité en profite d’autant plus et voit en eux une cible de choix par leur ignorance et leur vulnérabilité.

Les consommateurs achètent les produits démarchés par la publicité alors qu’ils n’en ont pas forcément besoin. La publicité détient ainsi l’art d’acheter les consommateurs.

Sources : Dynamique-mag.com / Larousse / GQ magazine / vivalapub.com

No account yet? Register

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Brunehilde Leclercq
5 années il y a

Je te conseille, si tu ne l’as pas déjà lu, l’excellent 99Francs de Monsieur Beigbeder. Il y décrit très bien ce phénomène de publicité constante. Aujourd’hui, nous sommes constamment pollués, visuellement par toutes ces publicités. Et on peut constater des effets de modes chez les créateurs. Des codes que l’ont peut déchiffrer facilement si l’on y prête un peu attention…
Sympa ton Pen, c’est documenté, c’est bien construit, c’est concis.

Lire

Plonge dans un océan de mots, explore des mondes imaginaires et découvre des histoires captivantes qui éveilleront ton esprit. Laisse la magie des pages t’emporter vers des horizons infinis de connaissances et d’émotions.

Écrire

Libère ta créativité, exprime tes pensées les plus profondes et donne vie à tes idées. Avec WikiPen, ta plume devient une baguette magique, te permettant de créer des univers uniques et de partager ta voix avec le monde.

Intéragir

Connecte-toi avec une communauté de passionnés, échange des idées, reçois des commentaires constructifs et partage tes impressions.

2
0
Exprimez-vous dans les commentairesx