Cette ombre qui n’est pas la mienne.

2 mins

Avoir peur de son ombre.

Une expression bien connue, pour désigner une peur irraisonnée. C’est une image bien sûr….

Pas dans mon cas.

Je n’ai pas toujours été comme ça. Mais depuis peu, je trouve mon ombre plus sombre qu’avant. 

Je ne peux pas l’expliquer. Ni même le prouver, mais je le ressens au plus profond de moi.

Cette ombre, n’est plus la mienne.

Elle est là.

Constamment.

Suivant mes pas, s’étirant au gré des lumières, me tournant autour… Se démultipliant même, parfois.

Je sais très bien ce que vous vous dites :

” Ben oui, c’est une ombre, quoi…”

C’est ce qu’ils disent tous… et c’est ce qu’elle veut vous faire croire.

Mais moi, je ne suis pas dupe ! Je sais que cette masse rampant sur les surfaces n’est pas à moi !

Pourquoi vous ne me croyez pas ?

Par moment, je m’assoie dos à la lumière, et je reste à la fixer durant des heures.

Je finirai par la démasquer ! Elle finira par se trahir !

J’ai presque réussi à l’avoir un jour. 

À la voir.

Je suis certain qu’elle a esquissé un geste que je ne faisais pas. N’est-ce pas une preuve ça peut-être ?

C’est moi qui suis fou ? Je l’aurais imaginé sous prétexte que cela faisait quatre longues heures que je me tenais immobile, les yeux rivés sur cette tâche d’encre indésirable dans ma vie ?

Je ne crois pas…

Les gens qui me jugent devraient plutôt s’intéresser à ce que fait ce soi-disant double à leurs pieds… Je ne suis pas le seul à être parasité, j’en suis sûr. 

Elle est peut-être sage et obéissante quand elle est dans votre champ de vision… Mais quand elle marche derrière vous, savez-vous réellement ce qu’elle fait ?

L’autre jour, elle s’étalait sur le mur face à moi.

Elle me narguait. 

Je l’ai frappée.

Encore.

Et encore !

À m’en faire saigner le poing !

Mais elle est toujours là… Elle a suivi mon mouvement quand j’ai éclaté en sanglot.

Mais je sais que ce n’était pas de la compassion. Et qu’elle ne souffrait pas…

Elle attend que je me résigne…

Ça n’arrivera pas !

J’en ai assez de ces grands discours présumant de mon état mental.

Évidemment que je ne dors plus ! Vous dormiriez, vous, en sachant qu’un intrus est dans votre chambre ?

Et ne me faites pas rire en me disant que dans le noir, elle disparaîtrait…

Non.

Elle se fondrait dans l’obscurité. Qui sait alors si elle serait contrainte de rester scellée à moi ?

Je n’ai aucune envie de la laisser libre de ses mouvements…

Mais j’ai trouvé un moyen de la piéger. 

J’ai enfin une preuve.

Irréfutable. 

Je discutais de mon problème avec une de ces personnes censées m’apporter des solutions. Mais ça tournait en rond.

Tout est toujours dans ma tête avec ces gens-là…

J’en avais assez de l’entendre. 

Assez…

Et soudain, je l’ai vue. Mon ombre s’est glissée sur elle. Je lui ai fait remarquer.

Bien sûr ! Vous me prenez pour qui ? Cette ombre est un danger !

Mais, elle s’en fichait, c’était simplement parce que j’étais dos à la fenêtre, à la lumière…

Et l’autre tâche me narguait de nouveau.

Personne ne me croirait. Même en l’ayant littéralement sous le nez.

Alors j’ai frappé. 

J’ai frappé ?

Non.

Pourquoi aurais-je fait ça ? Pourquoi je me serais acharné comme ça ? Ça n’aurait aucun sens… 

Elle, elle frappait aussi. Alors pourquoi ce serait forcément l’ombre qui suit mes mouvements et pas l’inverse ?

C’est bien une preuve, non ?

On ne peut pas le voir sur l’ombre, mais le sourire sur mes lèvres à cet instant est forcément un écho au sien.

Parce que moi, je suis sain d’esprit, non ?

No account yet? Register

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Annick Smits
8 mois il y a

Terrible ! Mais avec ce genre d’histoire on finirait par se poser des questions … XD
Mais j’adore ta façon de raconter 🙂

Cora Line
8 mois il y a

…peut-être parce que c’est une ombre chinoise !!

Roll Sisyphus
8 mois il y a

Bonjour Antho CLEST,
C’est plutôt une bonne nouvelle !
En nombre les ombres disparaissent la nuit quand les maires coupent désormais l’éclairage publique. C’est plutôt une bonne nouvelle Non !
Pour ma part d’ombre j’ai une attirance pour "Le transi de Ligier Richier" visible en 3ème photo sur le site https://www.instantartistique.com/des-cranes-que-de-cranes/
Il m’a inspiré un haïku:
L’Etre et le savoir
attisent curiosité.
L’ombre réfléchit !
Merci, j’espère qu’agissant ainsi je ne te fais pas de l’ombre.

Lire

Plonge dans un océan de mots, explore des mondes imaginaires et découvre des histoires captivantes qui éveilleront ton esprit. Laisse la magie des pages t’emporter vers des horizons infinis de connaissances et d’émotions.

Écrire

Libère ta créativité, exprime tes pensées les plus profondes et donne vie à tes idées. Avec WikiPen, ta plume devient une baguette magique, te permettant de créer des univers uniques et de partager ta voix avec le monde.

Intéragir

Connecte-toi avec une communauté de passionnés, échange des idées, reçois des commentaires constructifs et partage tes impressions.

3
0
Exprimez-vous dans les commentairesx