La partition tapie au fond de toi

2 mins

Je t’ai réveillée ?

Pardonne-moi. Tu as sans doute encore besoin de repos.

Les silences ont leurs importances dans une mélodie. Le corps a lui aussi besoin de ses pauses.

Mais, puisque tu es revenue à toi, discutons. Nous n’avons pas eu beaucoup ce loisir ces derniers jours…

Ces notes sont magnifiques, n’est-ce pas ?

J’aime jouer cet air. Il se prête parfaitement à ces nuits. La pluie lente. La lune masquée derrière les nuages qui nous épie. La cacophonie diurne n’est qu’un souvenir.

Le calme nocturne m’a toujours beaucoup inspiré. Je réalise mes meilleures performances en ces moments-là.

Il suffit de te regarder.

Mais je doute que tu aies envie de parler de ça. 

Je comprends, c’est intime.

Dailleurs, laisse-moi d’abord te remercier. Je vois que tu ne cherches plus à te débattre. C’est une bonne chose. Ta peau se meurtrissait à chaque fois.

C’est inesthétique. Aime-t’on les fausses notes dans une mélodie ? Les marques sur ta peau nécessitent une réflexion, il faut que tout soit harmonieux.

On ne peut se contenter de jeter des notes comme ça sur le papier. 

Je sais que tu te demandes “pourquoi toi ?”  Il y a toujours cette phase… Mais rassure-toi. Tu n’es pas la première. 

Observe mes doigts.

Tu le peux encore, je m’en suis assuré. 

Penses-tu qu’ils puissent glisser sur ces touches aussi facilement sans entraînement ?

Pour moi, vous êtes à l’image de cette sonate. Vous aussi vous émettez des choses. Pas seulement un son, certes, le corps humain est bien plus complexe. 

Mais, si je veux le connaître. Il me faut trouver la partition enfouie en lui.

En toi, donc.

Et je dois m’exercer encore et encore, jusqu’à trouver l’accord parfait.

Tu vois ? Tu es destinée à la réalisation d’une œuvre magistrale.

Comme tu l’as constaté, je maîtrise déjà la partition de la chair. Malgré le froid des lames qui s’est insinué dans la chaleur de tes entrailles, tu es toujours en vie.

Je maîtrise également la partition de la douleur. Je ne te fais perdre connaissance que lorsque je le souhaite. Je sais que tu n’aimes pas ça. Mais c’est nécessaire. La douleur est la quintessence même de la mélodie de ton âme. 

Ma partition de la mort est encore imparfaite, je l’admets. J’en connais évidemment les accords majeurs. Mais certaines de ses notes se glissent encore parfois dans les autres partitions.

Pour l’instant, j’ai évité ces fausses notes avec toi. J’espère que cela durera…

Enfin, il y a celle qui est encore un mystère. Celle de la vie. Quelles sont les notes qui permettent l’existence ? Est-il possible de les jouer pour faire revivre une symphonie éteinte ? Jusqu’où puis-je aller avant de glisser sur un crescendo macabre ?

Tu trouves peut-être étrange de chercher les secrets de l’existence dans cette danse charnelle.

Pourtant, c’est quand on est conscient que notre fin peut survenir à tout instant, qu’on s’accroche le plus à la vie.

Tant que l’espoir demeure. 

Tout ceci m’obsède. Mais grâce à toi, je me rapproche un peu plus de ce rêve.

Alors oui, tant que nous serons ici, la douleur aura une nouvelle signification pour toi. C’est nécessaire. Mais je te promets de tout faire pour que jamais tu ne perdes l’espoir de sortir en vie.

Je sais qu’à la décoration de cette pièce, tu comprends que j’ai fait cette promesse à beaucoup avant toi. Mais malheureusement, même le plus robuste des instruments fini par lâcher.  Je ne peux pas m’accrocher à la vie à votre place…

Bien…

Je pense que tu t’es assez reposée.

Laisse-moi achever ce morceau, et nous reprendrons notre étude. 

Dévoile-moi la partition tapie au fond de toi. Que cette Lune se fasse claire, et sonne des notes de ton âme…

No account yet? Register

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Cora Line
9 mois il y a

Merci Antho pour ta plume magique que tu nous prêtes le temps de ce clair de lune, mais aussi de retrouver cette sonate aux notes éclairant ce musicien sublime ! J’aime beaucoup tes écrits.

Annick Smits
9 mois il y a

Waw … très joli. Spécial mais très joli 🙂

Lire

Plonge dans un océan de mots, explore des mondes imaginaires et découvre des histoires captivantes qui éveilleront ton esprit. Laisse la magie des pages t’emporter vers des horizons infinis de connaissances et d’émotions.

Écrire

Libère ta créativité, exprime tes pensées les plus profondes et donne vie à tes idées. Avec WikiPen, ta plume devient une baguette magique, te permettant de créer des univers uniques et de partager ta voix avec le monde.

Intéragir

Connecte-toi avec une communauté de passionnés, échange des idées, reçois des commentaires constructifs et partage tes impressions.

2
0
Exprimez-vous dans les commentairesx